Conception du patrimoine

Découvrez comment augmenter la valeur de votre patrimoine
quel programme choisir en duflot
Général

Quel programme choisir en Duflot ?

En investissant dans l’immobilier locatif, le choix du programme n’est pas une chose à prendre à la légère. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour que l’investissement soit une réussite. Concernant la loi Duflot, quel programme fallait-il choisir ?

Un programme Duflot approprié à son budget

L’investissement en Duflot est un investissement dans le neuf ou en VEFA et qui durait pour au moins 9 ans. Avant un investissement en Duflot, il fallait donc avoir le budget nécessaire pouvant subvenir à l’achat ou la construction d’une maison neuve. Dans la préparation du budget, il fallait enquêter sur la capacité d’endettement, l’effort d’épargne, mais surtout le montant de l’impôt dû, chaque année pour savoir si la défiscalisation en Duflot était intéressante ou pas.

Un programme Duflot dans un bel emplacement

un bon placement duflotL’investissement en Duflot est un investissement qui doit être effectué dans certaines zones pour pouvoir s’appliquer. Ainsi, l’investissement n’est possible que dans les zones A, A bis, B1 et B2 sous certaines conditions. À chaque zone correspond un plafond de loyer et de ressource des locataires. Le choix de la ville et du quartier pour investir doit se faire en tenant compte du  budget et des objectifs de l’investisseur. Dans le choix du lieu de l’investissement, et pour réussir son investissement, un bel emplacement se traduit par une ville et un quartier ayant un cadre de vie de qualité, une situation démographique active, une qualité de vie paisible, des services de proximité…

Un programme Duflot selon son plan patrimonial

Pour un programme en Duflot, le choix de la résidence, objet de la défiscalisation, est tout aussi important. Il doit se faire selon son plan patrimonial, à la fin de l’engagement légal de mise en location. En règle générale, lors du choix du programme, il fallait investir dans une résidence bien bâtie, donnant une importance au détail (espace vert, espace de vie commun…). Il fallait également faire attention aux charges de copropriété car ces charges peuvent être coûteuses et porter ainsi préjudice à l’investissement. Il fallait enfin choisir un bien ayant une forte valeur ajoutée.  Si le plan après l’investissement est donc la location, les T1 (prisés par les étudiants et célibataires), les T2 et T3 (préféré par les couples ou les parents célibataires) sont à conseiller. Par contre, si l’objectif après l’investissement est la vente, il est préférable d’investir dans les grandes surfaces.

Un programme Duflot bien guidé

Mais pour bien choisir le programme en Duflot rien ne vaut l’intervention d’un professionnel pour guider l’investisseur dans le choix de son placement  en prenant en considération le budget et la situation personnelle de l’investisseur.

La réduction d’impôt en Duflot est de 18%. C’est un investissement destiné à renforcer l’investissement dans le neuf. Il a été mis en place en 2013. Toutefois, il n’est plus en vigueur actuellement. Le dispositif a été remplacé depuis 2014 par la loi Pinel. Le Pinel est une version plus souple et améliorée de la loi Duflot. Ainsi, les précédents conseils sont valables pour choisir un programme Pinel viable.