Conception du patrimoine

Découvrez comment augmenter la valeur de votre patrimoine
Comment les sofica limitent le risque
Général

Comment les sofica limitent le risque ?

Des dispositifs de défiscalisation présentent des taux très attractifs. Les placements en SOFICA permettent d’obtenir jusqu’à 48 % de réduction sur ses impôts. Cependant, il est important de s’assurer que l’investissement présente peu de risque. Effectivement, ce dernier n’est pas sécurisé et l’investisseur n’a aucune garantie pour récupérer ses fonds. Dans ce cas, une analyse de l’étude du marché et du projet financé aide à établir un bilan prévisionnel pour l’année en cours. Quoi qu’il en soit, il est important de ne pas se laisser tenter par l’appât du gain et de miser avec un montant raisonnable.

Les SOFICA, investir dans le septième art

Les SOFICA désignent les groupes de sociétés évoluant dans le secteur de l’audiovisuelle et de la cinématographie. Elles ont pour mission de collecter des fonds privés afin de financer un projet culturel. En contrepartie de leurs placements, les investisseurs profitent d’avantages fiscaux intéressants. Leur réduction d’impôt peut atteindre les 48 % en 2018 contre 36 % il y a deux ans. Il faut cependant noter que l’État n’a consacré que 60 millions d’euros environ pour ce dispositif. De ce fait, il faut immédiatement réserver les parts de SOFICA de 2017.

Bénéficier des réductions d’impôt avec les SOFICA

réductions d'impots avec les soficaPour profiter des avantages fiscaux relatifs aux SOFICA, les bénéficiaires doivent être citoyens français domiciliés en France. La défiscalisation de 48 % s’applique sur le revenu imposable avec un plafond de 25 %. Le montant perçu par les investisseurs ne doit pas dépasser les 18 000 € par an par foyer fiscal contre un blocage minimal de 5 ans des placements. Cette durée ne doit pas dépasser 10 ans. Il faut savoir que le montant d’investissement minimal est de 5000 €. Des amortissements exceptionnels de 50 % peuvent être accordés aux entreprises soumises à l’Impôt des Sociétés.

Investissement risqué dans une certaine mesure

À l’inverse des autres types de placement, ce type d’investissement est loin d’être sécurisé. Les investisseurs n’ont aucune garantie pour récupérer leur argent en totalité. Les incitations fiscales constituent ainsi une mesure visant à compenser ce risque. La rentabilité nette est d’environ 5 % grâce à la défiscalisation.

Il arrive souvent que les investisseurs perdent entre 30 et 40 % de leurs investissements à la fin du contrat. Cette tendance s’explique par les différents frais de gestion qui sont particulièrement élevés dans le cadre d’investissements SOFICA. Ils atteignent généralement un taux de 3 % lorsque les investisseurs achètent leur part dans les sociétés. Ils passent ensuite à 2 % par an pendant toute la période de blocage des fonds collectés, à savoir entre 5 et 10 ans.

Le rendement moyen avoisine les 4 % dans ces conditions. Il n’empêche que ce type d’investissement offre la possibilité de faire des placements dans différents secteurs d’activités. Cela offre également des avantages non négligeables, dont le plus important est une réduction d’impôt allant jusqu’à 48 %. Il est tout de même recommandé d’investir 10 % de son capital pour éviter les déconvenues et les mauvaises surprises.