Conception du patrimoine

Découvrez comment augmenter la valeur de votre patrimoine
gérer la defiscalisation en loi pinel
Général

Comment gérer au mieux sa défiscalisation en loi Pinel ?

 

L’investissement dans le neuf ou dans l’ancien avec la défiscalisation Pinel présente divers avantages non négligeables. Comment alors bien réussir son investissement en loi Pinel ? Nous vous donnons ci-après quelques directives.

 

Étudier sa situation personnelle

La première chose qu’il faut faire avant de s’investir est de faire le point sur sa situation personnelle. Le but dans cette démarche consiste à savoir si la loi Pinel est faite pour vous ou non. Pour être intéressant, il faut d’abord que vous payiez un impôt annuel supérieur à la réduction d’impôt offert par la loi Pinel.

Analysez également votre capacité d’endettement, d’épargne ou d’apport. Cette remise en question est essentielle vue que l’investissement en loi Pinel est assez coûteux, car c’est un investissement dans le neuf et que c’est un engagement à long terme, variant entre 6,9 ou 12 ans.

Bien analyser l’emplacement du bien

L’emplacement du bien est aussi essentiel pour réussir son investissement en loi Pinel. Cette analyse de l’emplacement commence d’abord par le choix du zonage. Avec le dispositif Pinel les zones A, A bis et B1 sont les zones éligibles. Les zones sont à choisir selon votre budget et vos objectifs. Les zones A et B1 par exemple présentent plus d’opportunité, car le dynamisme démographique est important, mais dans ces zones, le m² des logements est plus cher que dans les autres zones. Afin d’optimiser votre investissement, sachez également que la rentabilité de votre investissement dépend du choix du quartier ou de la ville où est situé le bien. Les logements à proximité des commodités (arrêt bus, cliniques, hôpitaux, gares, écoles, crèches…) rapportent plus, en terme de rentabilité locative.

Choisir le bien adéquat

choisir un bien

Le choix du type de logement est aussi à prendre en considération pour la qualité de votre projet d’investissement en loi Pinel. Il est par exemple plus judicieux d’investir dans un studio ou un appartement T1 si vous investissez dans un quartier ou une ville à proximité d’une université. De même, il est plus facile de trouver une famille pour louer un appartement T4 ou une grande maison dans les centres-villes ou à Paris.

Estimer à l’avance la rentabilité de votre investissement

Pour que le dispositif Pinel soit une réussite, il faut aussi savoir anticiper le rendement locatif par rapport aux apports, au bien et à son emplacement. Pour que l’investissement en Pinel soit intéressant, le rendement immobilier locatif brut doit au moins atteindre, voire dépasser 3 % par rapport aux placements financiers classiques.

Choisir un bon gestionnaire

Pour venir à bout de votre projet d’investissement et le réussir, demandez l’intervention d’un bon professionnel. Promoteur, gestionnaire de bien, conseillé en immobilier,… tous peuvent intervenir à chaque démarche de votre investissement.